Mon compte

Association des Rencontres Médicales Pluridisciplinaires

Nos programmes DPC

A Nantes/Carquefou, les 8 & 9 novembre 2019 - Identifier le profil psychologique de son patient pour mieux l'éduquer

S'inscrire à ce parcours de DPC

ORGANISATEUR - MODERATEUR :
Dr Jean-Joseph FERRON

(Médecin Généraliste formé à la pratique et aux pédagogies adaptées à la formation en médecine générale, Concepteur de nombreuses formations pour l'ARMP, Membre du Conseil Scientifique de l'ARMP)

EXPERT :
M. Alain FONTAINE
(Psychothérapeute formé à la communication, PNL, Analyse Transactionnelle, Process communication, hypnose)

 

LIEU :

NOVOTEL CARQUEFOU
4 Allée des Sapins
44470 CARQUEFOU

  

  

Justification et intention générale de la démarche DPC

 Nous vivons actuellement une période de transition dite « transition épidémiologique » où les maladies chroniques représentent une part croissante de l’activité médicale. D’autre part, l’évolution sociologique générale met en avant le rôle de plus en plus actif de l’individu pour tout ce qui concerne sa santé. On parle même actuellement de « patient-expert » dans certaines pathologies. Or, a contrario, les cas de non-observance des patients vis-à-vis des prescriptions médicales sont nombreux. 

De nombreuses études ont montré que l’adhésion thérapeutique dans les maladies chroniques était loin d’être optimal. Entre 30 et 70% des patients prennent mal, voire arrêtent leur traitement. Plus que d’information, le malade a besoin d’apprendre à gérer son traitement. Cela est particulièrement vrai pour le diabète et l’asthme. Différents modèles explicatifs de ces comportements non observants ont été décrits et on a pu proposer des modèles de changement comme le modèle de Prochaska pour améliorer l’observance.

C’est tout l’enjeu de l’éducation thérapeutique du patient : se conformer à la prescription, respecter certaines règles de vie susceptibles d’en favoriser les effets ou de ne pas les contrer. C’est lui l’acteur principal des changements dont il pourra attendre des bénéfices. Le thérapeute devient un accompagnateur pour l’aider à installer ces changements dans sa vie quotidienne, à les pérenniser, et à les enrichir. Or, cet accompagnement dans la durée nécessite pour le médecin une bonne connaissance du profil psychologique de son patient confronté à son propre profil pour adapter l’ETP tout au long de la vie, et cela souvent de façon pluridisciplinaire.

Cette formation de 2 jours (14 h) dont le soulagement et le changement sont les maîtres-mots est basée sur les grands principes d’éducation thérapeutique, de l’entretien motivationnel et le repérage des profils psychologiques des patients.  

Objectifs de la démarche DPC :

L’objectif général vise à apporter les connaissances permettant au médecin généraliste d’identifier et de comprendre le profil psychologique de ses patients qui est la base pour mieux les éduquer et les motiver lorsqu’ils sont porteurs de pathologies chroniques. 

A l’issue de cette formation, le médecin devra être capable de :

1/ Permettre à son patient d’acquérir et conserver des compétences pour vivre de façon optimale sa vie avec sa (ses) maladie(s) et l’engager à respecter les prescriptions,

2/ Aider le patient, ainsi que sa famille, à comprendre la maladie, et le traitement, à maintenir sa qualité de vie, à coopérer avec les soignants,

3/ Adapter sa compétence relationnelle au profil psychologique de son patient,

4/ Motiver son patient à s‘engager vers le changement 

 

Déroulé du programme en 3 étapes (2 jours) :

PHASE 1
 : Recueil des attentes et des pratiques

Avant la formation présentielle, il est demandé au médecin inscrit à la formation de remplir un questionnaire sur ses attentes et de sélectionner dans son fichier 2 dossiers de patients non observant dont la prise en charge s’avère difficile du fait du non-respect des prescriptions médicales : un patient diabétique et un patient douloureux chronique. On lui demande de faire une analyse des différents facteurs expliquant, de son point de vue, cette non observance avec les questions qu’il se pose face à cette situation. Ces dossiers serviront de matériau pour le 1eratelier de la formation présentielle.  Ce questionnaire sera adressé à l’ARMP 15 jours avant la formation présentielle afin de faire la synthèse des attentes. 

PHASE 2 : Formation présentielle (14 heures)

Le médecin participe à la formation présentielle de 2 journées organisées par l’ARMP organisée en 3 parties : 

  • Analyse des pratiques de patients non observant (diabète et douleur chronique)
  • Découverte des modèles de motivation et de changement (entretien motivationnel et profils psychologiques, l’empowerment)
  • Mise en application des modèles à la pratique clinique. 

PHASE 3 : Évaluation de la formation

  • Évaluation globale de la démarche DPC à l’aide du questionnaire rempli par le participant
  • Restitution des grands messages à retenir pour la pratique
  • Proposition et pistes d’approfondissement pour ceux qui le souhaitent

 

INSCRIPTION auprès de  :


Elise CARVER au 01 55 77 12 37
e.carver@armp-asso.fr
 
Pour toute question, l'ARMP est à votre disposition à partir de l'adresse dpc@armp-asso.fr

 

REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES

1. Becquereau C., Nélaton S. – La Process Com – Groupe Eyrolles – 2015

2. Garnier E. La communication non verbale - Le Médecin du Québec, volume 52, numéro 9, septembre 2017

3. HAS – Education thérapeutique du patient : définition, finalités et organisation- 2007

4. HAS – Education thérapeutique du patient : comment la proposer et la réaliser ?2007

5. Junod N., Sommer J. – Approches en communication pour le bon déroulement d’une consultation. https://www.hug-ge.ch/sites/...de.../approches_bon_deroulement_consultation.pdf

6. Millette B., Lussier M.T, Goudreau J. – L’apprentissage de la communication par les médecins – Pédagogie Médicale 2004 ; 5 : 110- 126

7. Perdrix C., Gocko X., Plotton C. – La relation médecin-patient- Revue Exercer 2017 ; 132 :187- CNGE

8. Education du patient : « nouvelle » approche de la médecine ? – Bibliomed n°530 -22 janvier 2009

9. Le médecin « éducateur » du patient ? – Bibliomed n°532 -5 février 2009

10. Education du patient : le Desease Managementest-il la réponse ? – Bibliomed n°537 -12 mars 2009

11. « Eduquer » pour soulager l’arthrose ? – Bibliomed n°630 -9 juin 2011

12. Que vient faire « l’éducation » dans le champ de la santé ? – Bibliomed n°634 -15 septembre 2011

13. L’éducation thérapeutique du patient et le médecin généraliste – Bibliomed n°642 -10 novembre 2011

14. Vannotti M. L’empathie dans la relation médecin-patient- CAIRN. INFO 2002/2 n°29 213-237

15 Comment leur dire… Modes de communication –FIDCOM Copyright

 

S'inscrire à ce parcours de DPC