Mon compte

Association des Rencontres Médicales Pluridisciplinaires

Nos programmes DPC

Prévenir les chutes chez le sujet âgé : un des objectifs prioritaires en gériatrie - N°26972100018

S'inscrire à ce parcours DPC

Nouveau Programme !


CONTEXTE DU PROGRAMME DPC EN E-LEARNING

Chute personne ageePrévenir les chutes chez le sujet âgé, c’est sûrement un des objectifs prioritaires de tout médecin généraliste amené́ à suivre les patients âgés, de plus en plus nombreux du fait du vieillissement de la population. 

On sait que les conséquences des chutes peuvent, dans cette population, être dramatiques : 

  • la classique fracture du col du fémur pouvant conduire au décès mais également un impact psychologique important, 
  • une peur de tomber entrainant progressivement une perte d’autonomie et très souvent l’obligation, parfois sous la contrainte de l’entourage, habité également par la peur, d’institutionnaliser ces patients qui ne peuvent plus rester à domicile. 

Si la définition de la personne âgée retient l’âge supérieur à 65 ans, il est évident qu’il faut raisonner au cas par cas et en fonction de l’âge physiologique et surtout de sa fragilité́. 

Chez la femme, le risque de chute est multiplié́ par deux. Au-delà̀ de 80 ans, ce risque est évalué́ à 50% par an. Si on veut prévenir efficacement les chutes, que ce soit en prévention primaire ou secondaire, il convient de repérer quelles sont les personnes âgées à risque et de préciser les facteurs de risque pouvant être à l’origine d’une chute. Ces facteurs peuvent être intrinsèques, c’est-à-dire liés au patient lui-même (fragilité́ déjà̀ évoquée, médicaments, altération des fonctions sensitives...) ou extrinsèques, en particulier environnementaux. 

Repérer, dépister et réaliser quelques tests simples pour confirmer le risque de chutes et prévenir en proposant un programme d’intervention, tels sont les objectifs de cette formation numérique que l’ARMP propose aux médecins généralistes qui sont amenés à prendre en charge des personnes âgées à domicile ou en institution. Cette formation est complémentaire et croise l’autre formation, également proposée par l’ARMP, qu’est le repérage de la fragilité́ du sujet âgé par le médecin généraliste.


OBJECTIFS /APTITUDES/COMPETENCES  :

L’objectif général vise à former le médecin généraliste pour prévenir les chutes chez les sujets âgés à risque. 

Cette prévention nécessite de repérer ces patients, de déterminer quels sont les risques et de pratiquer quelques tests de simple permettant de confirmer ce risque. En fonction de ces risques, il doit ensuite être capable de proposer un programme d’intervention permettant de diminuer ou d’annuler ce risque. 

A l’issue de cette formation, le médecin devra être capable de : 

  • Repérer les personnes âgées à risque 
  • Définir le concept de fragilité de la personne âgée 
  • Rechercher tous les facteurs de risque de chute, qu’ils soient intrinsèques ou extrinsèques 
  • Réaliser quelques tests simples permettant de confirmer le risque de chute 
  • Proposer un programme d’intervention pour réduire le risque de chute : 
  • Prescrire une rééducation (force musculaire, équilibre, manœuvres de prévention, de relèvement, reprise de confiance à la marche...) 
  • Savoir utiliser les matériels d’assistance technique (canne, déambulateur...)
  • Corriger les troubles sensoriels (visuels...)
  • Supprimer les médicaments à risque si c’est possible (faire un « toilettage » de l’ordonnance) 


MODALITES PEDAGOGIQUES ET D’EVALUATION / DUREE DU PROGRAMME

La formation se décompose en 3 phases : 

PHASE 1 : ÉVALUATION DES PRATIQUES PROFESSIONNELLES (1h) : Le participant doit rechercher le dossier de 5 à 10 derniers patients âgés vus en consultation présentant des risques de chute. Ensuite, il doit analyser sa pratique professionnelle en répondant sur le site Internet à la grille d’audit clinique concernant ces patients. 

PHASE 2 : ACQUISITION DES CONNAISSANCES (2h) : Sous forme d’apport cognitif divisé en différentes sections sur la prévention de chute de la personne âgée. Pour chaque section, le participant doit répondre à un questionnaire clinique portant sur différentes questions à choix multiple. Ensuite, chaque questionnaire renvoie à des apports cognitifs précis permettant de contrôler et d’approfondir les réponses. A la suite de cette étape, le participant a accès aux réponses du questionnaire en choisissant de faire apparaitre ou non ses réponses initiales, lui permettant ainsi de mesurer ses connaissances et mieux mémoriser ses connaissances.

PHASE 3 : SUIVI DU CHANGEMENT DES PRATIQUES PRAOFESSIONNELLES (1h) : A l’aide du même audit clinique qu’en phase 1, le participant analysera à nouveau sa pratique professionnelle sur 5 à 10 nouveaux patients âgés qu’il aura vu en consultation, suite à la phase 2 et suivant un délai donné par l’ARMP. Cette phase permettra ainsi au participant de mesurer sa pratique professionnelle tout en observant les changements. 

Dès la fin de la Phase 3, le participant aura accès à un dossier complet sur son parcours DPC comprenant les
documents suivants :

  • Le récapitulatif du parcours
  • Le récapitulatif de vos réponses
  • « Les essentiels » à retenir, soit le contenu de la formation
  • Les sources bibliographiques


PRE-REQUIS :

Vous devez disposer d’une bonne connexion internet. Ce programme est aussi bien accessible depuis votre ordinateur, votre tablette ou votre téléphone. A tout moment, vous pouvez décider d'arrêter et reprendre votre programme à l'endroit de votre progression.


MODALITES D'INSCRIPTION :

Pour les Médecins libéraux :  
Directement sur le site de l'ANDPC, à partir de votre compte mondpc.fr :
- Rentrez votre identifiant (mail) et votre mot de passe 
(à redemander si vous ne vous en souvenez plus) :
- Sur votre Espace Personnel
, allez sur la gauche, Rubrique « Recherche Actions » 
- Rentrer le n° du programme 26972100018cliquer sur « Rechercher », puis sur « Détail Action de DPC » en haut à droite de la page

- Descendre en bas de la page et cliquer sur le bouton rouge « S'inscrire », puis sur « Valider » 

Pour les Médecins salariés :  
 Veuillez nous consulter pour établir une Convention avec votre employeur.

Dès validation de votre inscription, vous aurez accès à votre Espace sur la nouvelle plateforme e-learning (dpc-armp.fr) pour débuter votre programme.


PRISE EN CHARGE :

Indemnisation : 180,00 € versée directement par l’ANDPC (suivant le solde annuel de votre enveloppe et la réalisation complète de la formation), uniquement pour les médecins libéraux.


INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES :

dpc@armp-asso.fr ou au 01 45 23 96 16


REFERENCES BIBLIOGRAPHIQUES

  1. HAS. Prévention des chutes accidentelles chez la personne âgée. Recommandations. 2005. http://www.has- sante.fr/portail/jcms/c_272503/fr/prevention-des-chutes-accidentelles-chez-la- personne-âgée 
  2. HAS : Recommandations de bonnes pratiques “Evaluation et prise en charge des personnes âgées faisant des chutes répétées » - Avril 2009
    https://www.has-sante.fr/upload/docs/application/pdf/2009-06/chutes_repetees_personnes_agees_-_recommandations.pdf
  3. HAS : Argumentaire - Réponse à la saisine du 3 juillet 2012 en application de l’article L.161-39 du code de la sécurité́ sociale – « Référentiel concernant l’évaluation du risque de chutes chez le sujet âgé autonome et sa prévention » - Septembre 2012
  4. Courir à Morlaix. Quand le maintien à domicile n’est plus possible... Évaluation gériatrique standardisée. 2013. http://www.couriramorlaix.com/courir_a_morlaix/fmc/dependance/MDD.pdf 
  5. Barnier Figue G. Les chutes du sujet âgé. CH de Perpignan. Journée de formation ARS. 2013. http://www.ars.languedocroussillon.sante.fr/fileadmin/LANGUEDOC- ROUSSILLON/ARS/6_Acteurs_en_sante/Ets_services_medicosociaux/rencontres_EHPAD_2013/PO_Les_Chutes_du_sujet_age_CH_Perpignan.pdf
  6. Le sujet âgé et la chute. La psychomotricité́ en Gériatrie. 1997. http://geriatrie.psychomot.free.fr/article2.htm#DEBUT 
  7. Bibliomed. Renforcer les fonctions cognitives chez la personne âgée. Numéro 643 du 17 novembre 2011 
  8. Krolak-Salmon P. A quoi sert le concept de fragilité́ ? Les Jeudis de l’Europe. 2014. http://www.lesjeudisdeleurope.org/Soirees/soirees2014/2014_10.htm 
  9. Fiches d’aide à la consultation ARMP
  10. Recommandations pour la pratique clinique : Prévention des chutes accidentelles chez la personne âgée – SFDRMG – Novembre 2005 – En partenariat avec la HAS
S'inscrire à ce parcours DPC
Mentions légales - CGU - Politique de confidentialité - Politique cookies
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des contenus et de la publicité ciblée adaptés à vos centre d'intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici
Ok