Mon compte

Association des Rencontres Médicales Pluridisciplinaires

Nos programmes DPC

A BORDEAUX les 25 & 26 juin 2021 - Identifier le profil psychologique de son patient pour mieux communiquer - NIVEAU 2 - N°26972100029

S'inscrire à ce parcours DPC

INTERVENANTS :

Dr Jean Joseph FERRON 
Médecin Généraliste formé à la pratique et aux pédagogies adaptées à la formation en médecine générale, 

Concepteur de nombreuses formations pour l’ARMP

Alain FONTAINE
(Psychothérapeute formé à la communication

(PNL, analyse transactionnelle, Process communication, hypnose…) 

 

LIEU :

HOTEL MERCURE BORDEAUX CENTRE
5 Rue Robert Lateulade, 33000 Bordeaux

  

Le Dr Jean Joseph FERRON et Alain FONTAINE vous avaient promis la suite !
Ils ont tenu leur promesse et vous invitent à prolonger cette formation avec le NIVEAU 2

          ******

RESUME ET CONTEXTE DE LA FORMATION

La formation à la communication est depuis longtemps une exigence pour le médecin.Education thérapeutique du patient
Un article de Pédagogie Médicale (2) paru en 2004 sur l’apprentissage de la communication
par les médecins qualifiait cette mission académique comme « prioritaire ».  
Or la communication médecin-patient a été peu, mal ou insuffisamment
enseignée dans le cursus des études médicales.
Cette communication a un rôle central au cours de la démarche clinique
pour assurer le succès des stratégies de diagnostic et de traitement.
Elle est incontestablement, en matière de santé, une intervention médicale. 

Ce projet de DPC est justifié par la demande quasi unanime d’un approfondissement de la part des médecins ayant participé à la 1resession de formation DPC intitulée « Identifier le profil de son patient pour mieux l’éduquer ». Cette formation vise à développer une plus grande fluidité dans l'utilisation de la Process Communication que les médecins ont découvert lors d’une 1ère session et intégrer plus d'aisance dans leurs stratégies de communication et d’interactions avec leurs patients.

Nous savons que 93% de ce que nous retenons d’un message vient de signaux non verbaux contre 7% seulement qui proviennent des mots. Si nous savons ce qu’il faut dire, nous ne savons pas toujours comment le dire. Or la manière de dire diffère en fonction de chaque patient, de son profil psychologique et de sa manière de communiquer. Chaque patient a des besoins psychologiques différents. Ne pas en prendre soin se traduira par un comportement de stress individuel à des degrés de gravité divers conduisant à une mauvaise communication, voire à des comportements d’agression.

Tout le champ de la médecine est traversé par cette exigence d’une qualité de communication qui fait partie de la compétence relationnelle demandée à tout médecin. Cette formation est donc un approfondissement de la 1ère session qui était centrée sur l’éducation thérapeutique du patient et vise à approfondir et s’approprier les outils découverts lors de cette précédente session en ouvrant le champ d’application à diverses situations difficiles rencontrées en médecine générale : savoir dire non devant une exigence particulière et non justifiée d’un patient, savoir annoncer un diagnostic ou une aggravation dans le contexte de la maladie grave, savoir accompagner ces patients… et globalement toutes les situations où la décision médicale doit être partagée.

Cette formation est un approfondissement du modèle Process Communication développé par Taïbi Kalher appliqué à la médecine générale. Elle est destinée aux médecins ayant déjà participé à la 1ère session sur le repérage des profils psychologiques.

 

OBJECTIFS/COMPETENCES/APTITUDES :

L’objectif général vise à améliorer la compétence relationnelle du médecin généraliste dans sa communication avec ses patients par l’appropriation et la maitrise des acquis de la 1ère session de formation sur le repérage des profils psychologiques.

A l’issue de cette formation, le médecin devra être capable de :

  • Définir les 6 types de personnalité de Process Com
  • Expérimenter l’importance des besoins psychologiques
  • Reconnaître la base des différentes personnalités et comprendre la dynamique des changements de phase
  • Préciser les facteurs qui favorisent l’alliance et l’observance thérapeutique
  • Identifier les freins à cette alliance et les facteurs qui nuisent à l’observance 
  • Repérer les réactions de la personne dans ses différentes dispositions d’esprit (quand elle va bien, moins bien et mal)
  • Réagir de façon adaptée à ces différents états et éviter certains comportements nuisibles à la relation médecin-patient 
  • Adapter sa communication aux situations difficiles :
    • annonce d’une maladie grave (cancer par exemple)
    • annonce d’une aggravation ou d’une rechute (cancer)
    • accompagnement d’un patient atteint d’une maladie grave
    • refus de traitement…
  • Dire non à une demande injustifiée du patient


DUREE DU PROGRAMME :  

Programme sur 2 jours, soit 14h00.

Indemnitée versée par l'ANDPC : 630 € (suivant le solde de votre enveloppe annuelle et la réalisation complète du programme)

 

METHODOLOGIE PEDAGOGIQUE 

PHASE 1 : AVANT LA FORMATION PRESENTIELLE

Chaque médecin inscrit à la formation remplit un recueil des attentes dans le domaine de la communication médicale en lien avec la 1ère session et ce qu’il souhaite approfondir de façon plus spécifique. Il fera l’analyse d’une situation clinique singulière rencontrée dans sa pratique où s’est posé un problème de communication et la manière dont il l’a géré et s’il a pu et/ou essayé de définir le profil psychologique de ce patient. Un choix d’items sera proposé pour des situations difficiles de la pratique en médecine générale : une situation d’inobservance d’un patient suivi pour une pathologie chronique, une situation où il a eu du mal à dire non à une demande injustifiée d’un patient et une situation où il a eu à annoncer une mauvaise nouvelle.

Ce questionnaire sera adressé à l’organisme avant la formation présentielle afin de faire la synthèse des attentes. 

PHASE 2 : FORMATION PRESENTIELLE

Il est proposé 4 temps différents, d’une demi-journée chacune, dans une progression visant à approfondir le modèle Process Communication et à l’appliquer à différentes situations de médecine générale.

La 1ère demi-journée consiste à se réapproprier et enrichir le modèle de communication avec l’identification des profils psychologiques. Les 3 autres demi-journées complèteront progressivement cet enrichissement pour maîtriser les différents outils proposés dans ce modèle par une mise en application dans des situations difficiles de la pratique du médecin généraliste. Les méthodes pédagogiques consistent en une succession d’exercices de découverte et de décodage puis le transfert sur le positionnement individuel du médecin dans des applications pratiques.

Les différentes séquences sont construites avec une alternance de travail interactif en 3 ou 4 groupes de 4 à 5 médecins et de mises en situation et de travail en plénière avec des méthodes adaptées pour atteindre les objectifs fixés. 

PHASE 3 : EVALUATION DE LA FORMATION

  • Évaluation globale de la démarche DPC à l’aide du questionnaire rempli par le participant
  • Restitution des grands messages à retenir pour la pratique
  • Proposition et pistes d’approfondissement pour ceux qui le souhaitent

INSCRIPTION, directement avec votre compte "mondpc.fr"  : 

  • Rentrez votre identifiant (mail) et votre mot de passe (à redemander si perdu) 
  • Dans votre Espace Personnel, allez sur la rubrique « Recherche Actions » (à gauche)
  • Rentrer le n° du programme 26972100029 et cliquer sur « Rechercher », puis sur « Détail Action de DPC » en haut à droite de la page, 
  • Descendre en bas de la page et cliquer sur le bouton rouge « S’inscrire », puis sur « Valider » 

 

PRISE EN CHARGE PAR L'ARMP :

Les pauses, les déjeuners et les frais pédagogiques.
Une nuitée (*) sur la base d’un forfait limité à 170 € et sur présentation de la facture avec un RIB à l’issue de la formation. Réservation de votre hébergement directement par vos soins.
(*) Uniquement pour les partcipants résidant à plus de 100 km du lieu de formation, et si enveloppe ANDPC complète. 
Problème d'aaccessibilité : N'hésitez pas à nous contacter.
 

Pièce obligatoire à fournir pour confirmation définitive de votre inscription et réservation de votre place :
Chèque de caution de 300 €, à l'ordre de l'ARMPChèque restitué à l’issue de la formation. Tout désistement devra être justifié et adressé par mail au plus tard 2 semaines avant le début de la formation. Passé ce délai pour toute absence injustifiée (ou annulation de l’organisme), le chèque de caution sera encaissé par l'ARMP, à titre de dédommagement des frais engagés. 

Complément d'information auprès de : 
dpc@armp-asso.fr ou  01 45 23 96 16

 

 REFERENCES & OUVRAGES BIBLIOGRAPHIQUES 

  1. Arrêté du 8 décembre 2015 fixant la liste des orientations nationales du développement professionnel continu des professionnels de santé pour les années 2016 à 2018 - JORF n°0292 du 17 décembre 2015 page 23250 texte n° 41
  2. Millette B., Lussier M.T, Goudreau J. – L’apprentissage de la communication par les médecins – Pédagogie Médicale 2004 ; 5 : 110- 126
  3. Education thérapeutique du patient – HAS juin 2007
  4. Patient et professionnels de santé : décider ensemble –HAS octobre 2013
  5. Junod N., Sommer J. – Approches en communication pour le bon déroulement d’une consultation.  https://www.hug-ge.ch/sites/...de.../approches_bon_deroulement_consultation.pdf
  1. Vannotti M. L’empathie dans la relation médecin-patient- CAIRN. INFO 2002/2 n°29 213-237
  2. Garnier E. La communication non verbale - Le Médecin du Québec, volume 52, numéro 9, septembre 2017
  3. Becquereau C., Nélaton S. – La Process Com – Groupe Eyrolles – 2015
  4. Perdrix C., Gocko X., Plotton C. – La relation médecin-patient- Revue Exercer 2017 ; 132 :187- CNGE
  5. Collignon G. Comment leur dire… Le modèle de Process Communication –Interéditions
  6. Galam E. – Choisir avec soin : les mots aussi ! - MEDECINE octobre 2016
  7. Deldon C., Bally J-N., Gocko X.-Un mensonge protecteur ? MEDECINE décembre 2016
  8. HAS – Annoncer une mauvaise nouvelle – février 2008
  9. Voelter V. – L’annonce d’une mauvaise nouvelle en oncologie- Rev Med Suisse 2005; volume 1. 30402
  10. Juillard M., Bloede F. – Savoir dire non à bon escient : vécu des internes en médecine générale – MEDECINE octobre 2016
  11. Education du patient : « nouvelle » approche de la médecine ? – Bibliomed n°530 -22 janvier 2009
  12. Le médecin « éducateur » du patient ? – Bibliomed n°532 -5 février 2009
  13. Education du patient : le Desease Managementest-il la réponse ? – Bibliomed n°537 -12 mars 2009
  14. Que vient faire « l’éducation » dans le champ de la santé ? – Bibliomed n°634 -15 septembre 2011
  15. L’éducation thérapeutique du patient et le médecin généraliste – Bibliomed n°642 -10 novembre 2011
S'inscrire à ce parcours DPC
Mentions légales - CGU - Politique de confidentialité - Politique cookies
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des contenus et de la publicité ciblée adaptés à vos centre d'intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici
Ok