Mon compte

Association des Rencontres Médicales Pluridisciplinaires

Nos programmes DPC

Prévenir les chutes chez le sujet âgé : un des objectifs prioritaires en gériatrie

S'inscrire à ce parcours de DPC


Justification et intention générale de la démarche DPC

 

Prévenir les chutes chez le sujet âgé, c’est sûrement un des objectifs prioritaires de tout médecin généraliste amené à suivre les patients âgés, de plus en plus nombreux du fait du vieillissement de la population. On sait que les conséquences des chutes peuvent, dans cette population, être dramatiques : la classique fracture du col du fémur pouvant conduire au décès mais également un impact psychologique important, une peur de tomber entrainant progressivement une perte d’autonomie et très souvent l’obligation, parfois sous la contrainte de l’entourage, habité également par la peur, d’institutionnaliser ces patients qui ne peuvent plus rester à domicile. Si la définition de la personne âgée retient l’âge supérieur à 65 ans, il est évident qu’il faut raisonner au cas par cas et en fonction de l’âge physiologique et surtout de sa fragilité. Chez la femme, le risque de chute est multiplié par deux. Au-delà de 80 ans, ce risque est évalué à 50% par an. Si on veut prévenir efficacement les chutes, que ce soit en prévention primaire ou secondaire, il convient de repérer quelles sont les personnes âgées à risque et de préciser les facteurs de risque pouvant être à l’origine d’une chute. Ces facteurs peuvent être intrinsèques, c’est-à-dire liés au patient lui-même (fragilité déjà évoquée, médicaments, altération des fonctions sensitives…) ou extrinsèques, en particulier environnementaux.

Repérer, dépister et réaliser quelques tests simples pour confirmer le risque de chutes et prévenir en proposant un programme d’intervention, tels sont les objectifs de cette formation numérique que l’ARMP propose aux médecins généralistes qui sont amenés à prendre en charge des personnes âgées à domicile ou en institution. Cette formation est complémentaire et croise l’autre formation, également proposée par l’ARMP, qu’est le repérage de la fragilité du sujet âgé par le médecin généraliste. 

 

 

 A l’issue de la formation, le professionnel devra être capable de :

-          Repérer les personnes âgées à risque

-          Définir le concept de fragilité de la personne âgée

-          Rechercher tous les facteurs de risque de chute, qu’ils soient intrinsèques ou extrinsèques

-          Réaliser quelques tests simples permettant de confirmer le risque de chute

-          Proposer un programme d’intervention pour réduire le risque de chute :

  • Prescrire une rééducation (force musculaire, équilibre, manœuvres de prévention, de relèvement, reprise de confiance à la marche…)
  • Savoir utiliser les matériels d’assistance technique (canne, déambulateur…)
  • Corriger les troubles sensoriels (visuels…)
  • Supprimer les médicaments à risque si c’est possible (faire un « toilettage » de l’ordonnance)

 

 

 

Structure du programme en 3 étapes :

–Etape 1 (évaluation des pratiques) : questionnaire de pratique en ligne portant sur 2 ou 3 patients à partir de vos dossiers patients

–Etape 2 (acquisition de connaissances) : lecture et appropriation de la fiche d’aide à la consultation ARMP relative à la prévention des chutes du sujet âgé

–Etape 3 (suivi du changement des pratiques) : recueil des données en ligne concernant 2 ou 3 nouveaux patients et commentaires sur la fiche ARMP


Pour ce programme DPC en 3 étapes, votre indemnisation médecin est de 180,00 €
Retrouver ce programme sur le site de l'ANDPC avec le numéro "26971700018"

Cliquez-ici pour savoir comment rentrer dans un DPC de l'ARMP ?

Pour toute question, l'ARMP est à votre disposition à partir de l'adresse dpc@armp-asso.fr

S'inscrire à ce parcours de DPC