Mon compte

Association des Rencontres Médicales Pluridisciplinaires

Nos programmes DPC

DPC N°26972325004 " Les soins palliatifs et la fin de vie : un modèle de soins centré sur le patient"

S'inscrire à ce parcours DPC

 

INTERVENANTS :

Dr Jean Joseph FERRON 
Médecin Généraliste formé à la pratique et aux pédagogies adaptées à la formation en médecine générale, expérience de l’exercice de soins palliatifs dans le réseau de soins palliatifs de Nantes (RESPAVIE), et formateur en soins palliatifs au CHU de Nantes

Membre du conseil scientifique de l’ARMP

Dr Claire PERROT
Médecin responsable d’une équipe mobile de soins palliatif à l’hôpital privé Confluent (Nantes)

M. Alain FONTAINE
Psychothérapeute formé à la communication

DATE & LIEU : LES 15 & 16 NOVEMBRE 2024 à NANTES ou PARIS

HOTEL : A CONFIRMER

 

********

 

RESUME ET CONTEXTE DE LA FORMATIONFin de vie 2

Deux aspects sont importants quand on aborde cette problématique : 

  • La prise en charge des symptômes de fin de vie et en particulier de la douleur, ce qui suppose de connaitre les possibilités et les limites imposées par le domicile et les structures sur lesquelles le médecin peut s’appuyer, en particulier sur les conditions et modalités de mise en application d’une sédation profonde et continue jusqu’au décès.
  • La réflexion éthique absolument nécessaire dans les décisions médicales avec souvent des dilemmes à résoudre ce qui nécessite de se référer à des repères d’éthique médicale et aux repères juridiques
    que la loi impose et de s’approprier les concepts fondamentaux et les valeurs auxquelles se réfèrent
    les Soins Palliatifs.

Les soins palliatifs dont les fondements reposent sur une philosophie, des valeurs et un esprit sont un véritable retour à l’essence de la médecine : il s’agit d’un modèle de soins exemplaire, centré sur le patient comme l’indique l’intitulé de cette formation. La fin de vie est un sujet extrêmement sensible et hypermédiatisé qui ne peut laisser indifférent le professionnel de santé qui a la charge d’accompagner son patient dans cette période difficile. 

Il existe plusieurs lois qui régissent la fin de vie, et en particulier la loi Leonetti du 22 avril 2005 sur les droits des patients en fin de vie et la loi Claeys-Leonetti du 2 février 2016 qui la complète avec, en particulier, le problème de la sédation en phase terminale. La loi Leonetti nous rappelle dans plusieurs articles l’obligation de mettre en œuvre des soins palliatifs et d’accompagnement adaptés pour chaque situation. « Toute personne malade dont l’état le requiert a le droit d’accéder à des soins palliatifs et à un accompagnement, là où elle le désire, en établissement ou à domicile », c’est ce qui est rappelé dans l’article 1er de la loi du 9 juin 1999. Ceci implique que le médecin généraliste doit pouvoir proposer à son patient en situation de fin de vie les soins appropriés à son état, de respecter ses choix et les mettre en œuvre à domicile si c’est son souhait. 

Cette prise en charge à domicile nécessite une formation spécifique aux soins palliatifs incluant une réflexion éthique et philosophique pour comprendre les fondements des lois Leonetti (22 avril 2005) et Claeys-Leonetti (22 février 2016), une formation à la prise en charge des symptômes de fin de vie, en particulier de la douleur  et une connaissance du dispositif d’organisation des soins palliatifs dont le professionnel de santé peut bénéficier dans cette prise en charge, en particulier l’aide des réseaux de soins palliatifs pouvant intervenir sur le domicile) et enfin une connaissance et une prise en compte des aspects psychologiques induits par la maladie grave et la perspective de la fin de vie et donc de la mort nécessitant d’ajuster sa communication avec ces patients. 

 

OBJECTIFS/COMPETENCES/APTITUDES :

L’objectif général vise à former le professionnel de santé à la prise en charge palliative des patients en fin de vie dans ses différentes composantes : 

  • Prise en charge des symptômes de fin de vie, en particulier la douleur,
  • Référence à la philosophie et aux valeurs des soins palliatifs et aux fondements éthiques qui l’animent
  • Connaissance de la loi Léonetti et la loi Claeys-Léonetti pour pouvoir l’appliquer
  • Connaissance du dispositif d’organisation des soins palliatifs susceptibles de l’aider
  • Connaissance des mécanismes psychologiques mis en place chez les patients en soins palliatifs et des règles de communication avec ces patients (depuis l’annonce et dans toutes les phases d’accompagnement jusqu’à la mort) et leur entourage.

A l’issue de cette formation, le professionnel de santé devra être capable de :

  • S’approprier les concepts fondamentaux et les valeurs qui fondent les soins palliatifs
  • Se référer aux grands courants éthiques et aux principes qui nourrissent la réflexion éthique de fin de vie 
  • Appliquer les lois relatives à la fin de vie
  • Soulager efficacement la douleur des patients 
  • Traiter les autres symptômes rencontrés en situation palliative et en phase terminale (symptômes digestifs, respiratoires, cutanés, neuropsychiques…)
  • Former une équipe avec les intervenants du domicile et recourir si besoin au service des réseaux de soins palliatifs (pluridisciplinarité et connaissance de l’organisation des soins palliatifs sur le territoire)
  • Communiquer avec le patient en soins palliatifs et en fin de vie et son entourage.

 

METHODOLOGIE PEDAGOGIQUE

PHASE 1 : AVANT LA FORMATION

Chaque médecin inscrit doit reprendre le dernier dossier de patient en phase palliative qu’il a pris en charge dans les 6 mois précédent la formation (jusqu’à 12 mois si besoin selon le profil de patientèle) en décrivant la manière dont cette prise en charge s’est effectuée et de formuler les questions qu’il se pose dans les différentes composantes de cette prise en charge : clinique, thérapeutique, éthique, psychologique et si une concertation et une collaboration ont été réalisées avec les autres intervenants du domicile, s’il a été fait appel à des services spécialisés (réseaux de soins palliatifs par exemple) et comment l’entourage a été soutenu. Une grille avec différents items est adressée au médecin pour le guider dans son questionnement. 

Ce dossier clinique servira de support aux travaux d’atelier lors de la formation

PHASE 2 : FORMATION EN PRESENTIEL

Le médecin participe à la formation présentielle de 4 demi-journées organisée par l’ARMP :

  • 1èredemi-journée : les valeurs et le droit (philosophie et éthique des soins palliatifs et les lois relatives à la fin de vie)
  • 2èmedemi-journée : la douleur en SP et fin de vie et sa prise en charge
  • 3èmedemi-journée : soulager les autres symptômes
  • 4èmedemi-journée : la communication avec le patient atteint d’une maladie grave

 

MODALITE EVALUATION : 

  • Évaluation des connaissances avant et à l'issue de la formation (Pre-Post test)
  • Évaluation de la satisfaction des participants et vérification de la conformité de la formation aux attentes des participants exprimées avant la formation. 
  • Formulation des grands messages susceptibles de changer la pratique du médecin intégrant la réflexion éthique dans les décisions qu’il doit prendre avec son patient
  • Commentaires des intervenant
  • Questionnaire de Satisfaction de la formation 

 

MOYENS PEDAGOGIQUES UTILISES

  • Dossiers de patients sélectionnés et formulation de questions
  • Situations cliniques 
  • Mises en situation (jeux de rôle)
  • Diaporama PowerPoint sur le contenu intégral de la formation
  • Bibliographie

 

PRE-REQUIS Aucun 

DUREE DU PROGRAMME :  2 jours, soit 14h00

PRIX DU PROGRAMME & INSCRIPTION AVANT LE 10 NOVEMBRE 2024

  • Prix de vente : 1330 €(pris en charge sur enveloppe annuelle ANPDC) 
  • Indemnité versée par l'ANDPC : 630 €(suivant le solde de votre enveloppe annuelle et la réalisation complète du programme) 

INSCRIPTION, pour les libéraux 

  • Directement avec votre compte"mondpc.fr" 
  • Rentrez votre identifiant (mail) et votre mot de passe (à redemander si perdu) 
  • Dans votre Espace Personnel, allez sur la rubrique « Recherche Actions » (à gauche)
  • Rentrer le n° du programme 26972325004 et cliquer sur « Rechercher », puis sur « Détail Action de DPC » en haut à droite de la page, 
  • Descendre en bas de la page et cliquer sur le bouton rouge « S’inscrire », puis sur « Valider » 

INSCRIPTION, pour les salariés : 

  • Après l’obtention de l’accord de l’employeur pour l’action de formation et signature d’une convention avec l’employeur pour la prise en charge

INSCRIPTION, sans prise en charge : 


Pièce obligatoire à fournir pour confirmation définitive de votre inscription et réservation de votre place :
Chèque de caution de 300 €, à l'ordre de l'ARMPChèque restitué à l’issue de la formation. Tout désistement devra être justifié et adressé par mail au plus tard 2 semaines avant le début de la formation. Passé ce délai pour toute absence injustifiée (ou annulation de l’organisme), le chèque de caution sera encaissé par l'ARMP, à titre de dédommagement des frais engagés et fera l’objet d’un reçu fiscal. 


PRISE EN CHARGE PAR L'ARMP :

  • Les pauses, les déjeuners et les frais pédagogiques.
  • Forfait hôtelier (*) sur présentation par mail de la facture avec un RIB à l’issue de la formation : 
    Adhérents à l’ARMP (50€ /an) Prise en charge jusqu’à 170 € maximum pour une nuitée avec un dîner
    Non adhérents à l’ARMP : Prise en charge jusqu’à 120 €maximum pour une nuitée sans un dîner
  • Réservation de votre hébergement directement par vos soins. N’hésitez pas à mentionner « Formation ARMP » pour bénéficier d’un tarif préférentiel

(*) Uniquement pour les participants résidant à plus de 100 km du lieu de formation, et si enveloppe ANDPC complète.  

Pièce obligatoire à fournir pour confirmation définitive de votre inscription et réservation de votre place : 
Chèque de caution de 300 €, à l'ordre de l'ARMPChèque restitué à l’issue de la formation. Tout désistement devra être justifié et adressé par mail au plus tard 2 semaines avant le début de la formation. Passé ce délai pour toute absence injustifiée (ou annulation de l’organisme), le chèque de caution sera encaissé par l'ARMP, à titre de dédommagement des frais engagés et fera l’objet d’un reçu fiscal. 

 

ACCESSIBLITE : Accessibilité aux personnes en situation de handicap et besoins spécifiques : N'hésitez pas à nous contacter


RETOURS SUR LA FORMATION

Plus de 30 confrères ont suivi ce programme et conseillent ce DPC à l’unanimité : 

Note globale attribuée à ce programme : 9,95/10

  • « J’ai appris plein de choses, notamment sur les lois. Ce n’est pas la 1èrefois que je viens à vos formations, c’est toujours vivant. Ça m’a beaucoup plu »
  • « C’était très bien. Ça fait du bien de parler de ces sujets qui sont difficiles. J’ai beaucoup progressé. Merci pour cette formation ! »
  • « Je suis très satisfait d’être venu à cette formation. L’ambiance du groupe est très chouette. Je vous remercie. La taille du groupe permet les échanges. J’ai apprécié l’alternance des intervenants et de parler de sujets rarement évoqués. L’éthique n’est pas suffisamment abordée dans notre pratique et ce sujet le permet. L’éthique a sa place dans tout ce qu’on fait en médecine »
  • « J’ai appris plein de choses sur la prise en charge pratique. J’ai bien aimé l’interaction entre les 3 intervenants et je trouve intéressant l’abord psy. Ça m’a plu. » 
  • « Ça m’a conforté sur beaucoup de choses, autant professionnel que personnel »
  • « Permet de faire le distinguo entre médecin et homme ». 
  • « C’est sympathique, riche en enseignements. On a appris plein de choses, à mettre en application. C’est bien intéressant. »


INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES :

 

S'inscrire à ce parcours DPC
Mentions légales - CGU - Politique de confidentialité - Politique cookies
En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation des cookies pour vous proposer des contenus et de la publicité ciblée adaptés à vos centre d'intérêt et réaliser des mesures pour améliorer votre expérience sur le site. Pour en savoir plus et gérer vos paramètres, cliquez ici
Ok